L’extraordinaire Bentley « Blue Train »

L'extraordinaire Bentley « Blue Train »

En 1930, le capitaine Woolf Barnato, président de Bentley Motors, mais aussi l’un des « Bentley Boys » qui gagna trois fois les 24 Heures du Mans, séjournait au Carlton de Cannes en même temps que son ami golfeur, Dale Bourn. Il accepta le pari d’arriver avant le Train Bleu, non pas à Calais comme il l’avait déjà fait, mais à son club de Londres avant même que le train n’atteigne le port français.

Le jour de la course, il finissait son verre au bar du Carlton lorsqu’il entendit que le train était parti à 17 h 54. Il avait fait en sorte que des stations‑services restent ouvertes la nuit à Aix-en-Provence et à Lyon et qu’un camion-citerne l’attende à Auxerre ; malgré une crevaison près de Paris, il atteignit Boulogne avec une heure d’avance. Il rejoignit le lendemain le Conservative Club de St James Street à Londres pour boire le verre de la victoire, ayant passé la ligne d’arrivée à la gare de Victoria à 15 h 30, quatre minutes avant l’arrivée du train en gare de Calais. Il avait roulé à une moyenne de 69,89 km/h en empruntant un réseau routier standard. Il gagna les 100 £ du pari, même si l’Automobile Club de France tenta de le condamner à une amende de 200 £ pour participation à une course non autorisée sur le territoire français.

Richard Charlesworth, responsable de la Collection Bentley Héritage, commente :

« Nous sommes très reconnaissants à Bruce McCaw qui nous a prêté sa légendaire Bentley Speed Six. De nombreuses manifestations marquantes sont prévues pour fêter son 85e anniversaire, y compris une reconstitution de la course d’origine de Cannes à Londres. »

La Speed Six évolua en 1929 en tant que version de course de la 6½ Litre lancée en 1926. La première voiture concourra sous le nº 1 au Mans en 1929 et remporta la course. Elle recourra en 1930 comme « Old No. 1 » pour gagner encore une fois. Au total, 182 Speed Six furent construites entre 1929 et 1930 avec plusieurs styles et types de carrosseries conçues par différents carrossiers. Le châssis nº HM 2855 de la Speed Six fut livré au président de Bentley Woolf Barnato par le carrossier Gurney Nutting en mai 1930. M. Barnato avait personnellement commandé plusieurs Bentley pour qu’elles répondent à ses exigences, toutes étant des voitures sur mesure et uniques.

Ces dernières années, des éléments contradictoires sont apparus suggérant que, bien que la voiture apparaisse dans la représentation picturale de la course par Terence Cuneo, il est possible que ce soit une autre Speed Six avec une carrosserie de berline Mulliner, que possédait aussi M. Barnato, qui ait accompli l’exploit. Cela reste un mystère dont nous ne connaîtrons jamais le fin mot, mais cette voiture unique reste l’une des Bentley les plus emblématiques, stylées et renommées de cette période.

Lancement : première inscription en mai 1930

Carrosserie : Gurney Nutting Speed Six

Moteur : 6 cylindres en ligne ; avant : 100 mm x 140 mm, 6597 cm³ ; taux de compression 5,3:1 ; 183 ch (134,23 kW) à 3 500 tr/min ; 28,2 ch (20,34 kW)/l

Structure du moteur : 4 soupapes, ressorts doubles ; arbre à cames à 8 paliers, transmission par bielles d’accouplement à 3 temps moteurs ; bloc‑cylindres en fonte avec chemises en acier inoxydable ; bloc à port unique ; 2 carburateurs HVG5 SU verticaux ; deux bougies par cylindre ; magnéto Bosch et bobine Delco-Remy ; système de carburant Autovac ; arbre à cames à 8 paliers, avec amortisseur ; refroidi à l’eau

Transmission : propulsion ; embrayage SDP ; boîte de vitesses de type C à 4 rapports, changement à droite ; transmission finale à denture hélicoïdale 3,53:1

Châssis : cadre en tôle emboutie de 4,77 mm, 7 traverses ; ressorts à lames semi-elliptiques ; amortisseurs à friction Bentley et Draper ; freins mécaniques asservis Dewandre, Bentley-Perrot à l’avant ; tambours de 40 cm ; direction à vis et roue dentée ; réservoir de carburant de 113,6 l ; pneus Dunlop 21 x 6,00, arrière 21 x 7,00 ; roues à rayons à verrouillage central Rudge-Whitworth

Dimensions : empattement 356,87 cm, voie 142,2 cm, longueur 474,9 cm, largeur 173,99 cm, garde au sol 18,4 cm, rayon de braquage 14,5 m

Équipement : instruments Smith & Jaeger, chiffres en blanc fond noir, calandre de radiateur en maillechort à côtés parallèles ; badges Green Label. Phares Zeiss ; éléments électriques Bosch ; jauge de carburant Hobson ; jauge des freins à vide.

Performances : vitesse de pointe 147,7 km/h – 160,9 km/h, consommation de carburant 18,83 l/100 km

Back to top

Mercedes / AMG
smart
US Cars
Bentley
Volvo
Hyundai
Opel
NISSAN