Point G ou le plaisir tout terrain !

    Point G ou le plaisir tout terrain !

    Les différentes catégories de voitures sont désignées par des lettres. Pour éviter de compliquer les choses, MERCEDES-BENZ a revu sa nomenclature. Détaillons les déclinaisons commençant par G.

    Par Gil Egger

    Point G ou le plaisir tout terrain !
    Point G ou le plaisir tout terrain !
    Point G ou le plaisir tout terrain !

    Jamais autant de nouveautés n’avaient été annoncées dans la gamme générale de Mercedes-Benz. Un foisonnement créatif qui pose la question de la désignation des modèles. La logique et la transparence vont peu à peu changer les habitudes, au fil des renouvellements. Les lettres SUV – sport utility vehicle – collent parfaitement aux voitures récemment renommées.

    L’origine immuable

    Le seul à ne porter que la lettre G s’affiche comme une icône indémodable, indestructible : un outil, un compagnon aussi robuste et fidèle qu’un saint-bernard pour des randonnées commençant là où les routes s’arrêtent. Il n’y a rien d’étonnant à ce que l’un de ses ambassadeurs soit l’aventurier Mike Horn. Et encore, aventurier paraît un vocable faible pour celui qui parcourut 20’000 km autour du cercle polaire ou descendit à la nage le fleuve Amazone. La Classe G lui va comme un gant. Lorsque le moment sera venu de renouveler ce mythe roulant, nul doute que bien des passionnés auront un pincement au cœur. Il sera vite oublié : le savoir-faire de Mercedes-Benz aura tôt fait de les convaincre avec quelque chose de pertinent.

    Le joyeux GLA

    Quand le GLA est apparu, il a immédiatement conquis un large public. Ses atouts innombrables concentrés dans une taille parfaitement compatible avec un usage quotidien lui ont attiré une clientèle toute neuve. Les Suisses adorent le genre, la tranquillité que procure un châssis légèrement surélevé par rapport à une auto compacte ordinaire. Ils sont une majorité à opter pour le système de traction quatre roues motrices intelligent, 4Matic, imperturbable sur chaussées mouillées ou en hiver. Cette technologie largement éprouvée assure une motricité idéale dans toutes les circonstances.

    La variété des moteurs aux puissances parfaitement adaptées à chaque utilisation a fait du GLA une star dans un segment fort disputé. L’aspect pratique se vérifie avec la large offre des aménagements intérieurs. Emporter sa planche de surf ? Sans problème, comme le fait le champion Garrett McNamara, toujours à l’affût d’une vague géante et ambassadeur du GLA.

    Le GLC se joue des obstacles

    En changeant l’appellation – le GLC supplante désormais le GLK –, le travail fourni n’a pas été que cosmétique. Les dernières innovations technologiques issues des recherches constantes effectuées par la marque à l’étoile ont fait de ce SUV de taille moyenne un des fleurons incontestables du genre. La consommation, pour ne prendre que cet exemple, a baissé jusqu’à 19% par rapport à son prédécesseur. La boîte automatique 9GTronic à neuf rapports n’est pas étrangère à cela. Le système de suspension du GLC réagit en quelques millièmes de seconde pour s’adapter, roue par roue, à la configuration du terrain et au style du conducteur. En cas de virage pris à allure soutenue, de freinage appuyé, la raideur des ressorts est immédiatement augmentée, pour maintenir la stabilité la meilleure. Les conducteurs diffèrent les uns des autres, et chacun peut avoir des envies ou des besoins variant selon les circonstances. Dans tous les cas, le système Air Body Control peut être paramétré à la demande. Du confort le plus souple au mode le plus adapté à un tempérament sportif, donc forcément dur, les changements s’effectuent en toute simplicité. Ils correspondent à ce que les clients connaissent sur d’autres modèles : le choix entre Eco, Comfort, Sport, Sport+ et Individual. Dans le cas d’un terrain difficile, le dispositif supplémentaire On&Offroad offre la possibilité de rehausser la garde au sol jusqu’à 50 mm. Un chiffre qui ne dit rien des capacités de franchissement extraordinaires du tout nouveau GLC, qui surpasse les plus réputés de la catégorie.

    Point G ou le plaisir tout terrain !
    Point G ou le plaisir tout terrain !
    Point G ou le plaisir tout terrain !

    A l’intérieur, le design entièrement repensé combine l’élégance à l’ergonomie. L’écran de grande taille semi-intégré regroupe tout ce dont le conducteur a besoin. Les commandes intuitives permettent de perdre le moins de temps possible. Tous les passagers profitent d’un allongement général de 120 mm et d’un élargissement de 50 mm par rapport à la génération précédente. Même le coffre gagne 80 l, devenant l’un des plus accueillants du marché.

    Le travail de fond a transformé le GLE

    Autre refonte fondamentale et réussie : la dernière génération du GLE (anciennement ML) abaisse ses émissions de 17%. Mieux encore, deux grandes nouveautés étendent largement le choix qui s’offre désormais aux très nombreux amateurs : une variante plug-in hybride et le coupé. Le GLE 500e 4Matic peut rouler jusqu’à 30 km uniquement avec l’électricité. En combinant les moteurs, sa puissance totale de 325 kW ou 442 ch ainsi que son couple de 650 Nm lui assurent des accélérations musclées. Le GLE se décline avec une multitude de motorisations, à essence ou au diesel, pour correspondre aux désirs de chaque client. Ou cliente, les femmes aimant tout particulièrement la vision périphérique, les capacités de traction et le confort. Sans oublier les systèmes de sécurité sans cesse perfectionnés, qui préviennent les collisions, contrôlent la trajectoire en courbe ou détectent les dangers.

    S’il fallait une dose supplémentaire de caractère, les trois lettres AMG sont synonymes de sportivité absolue. Dans sa version coupé, par exemple, à la ligne supérieure en arc de cercle par fait, il abrite le célèbre moteur V8 biturbo. Il affiche 557 ch (410 kW) et les plus exigeants pourront opter pour le modèle S, où ces chiffres sont portés à 585 ch (430 kW). Le plaisir de piloter un SUV purement sportif est difficile à décrire. Tout en conservant la vision haute, il est surprenant de pouvoir rouler de manière aussi dynamique qu’avec une berline, grâce au travail extraordinaire effectué sur le châssis. La motricité, la tenue de route, les relances n’appellent que des superlatifs.

    Au tour du GLS

    La plus récente information à propos de cette gamme concerne le grand GLS à sept places. Il offre encore plus de volume dans sa nouvelle livrée. Il est considéré comme la Classe S des SUV, c’est dire le niveau de confort et de performance atteint. L’indestructible G ? Le compact sexy et urbain GLA ? Le compagnon irremplaçable GLC ? Le vaste GLE ou sa variante séduisante GLE Coupé ? Ou enfin le vaisseau amiral GLS, le dernier à être complètement remis au goût du jour ? L’éventail n’a jamais été aussi largement déployé, le choix aussi multiple. —

    Back to top

    Essai / Demande D’offre

    * Obligatoire